• Renouveau

     

    PRINTEMPS 10

     

    PRINTEMPS 10

    Renouveau

    Le printemps maladif a chassé tristement
    L’hiver, saison de l’art serein, l’hiver lucide,
    Et, dans mon être à qui le sang morne préside
    L’impuissance s’étire en un long bâillement.

    Des crépuscules blancs tiédissent sous mon crâne
    Qu’un cercle de fer serre ainsi qu’un vieux tombeau
    Et triste, j’erre après un rêve vague et beau,
    Par les champs où la sève immense se pavane

    Puis je tombe énervé de parfums d’arbres, las,
    Et creusant de ma face une fosse à mon rêve,
    Mordant la terre chaude où poussent les lilas,

    J’attends, en m’abîmant que mon ennui s’élève…
    – Cependant l’Azur rit sur la haie et l’éveil
    De tant d’oiseaux en fleur gazouillant au soleil.

    Stéphane Mallarmé

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    4
    Samedi 13 Mai à 14:27

    merci ma belle ses magnifique je te souhaite une belle journée bibi

      • Dimanche 14 Mai à 09:48

        Coucou ma douceur .

        Merci infiniment et bon dimanche .

        Mille doux bisous du ♥

    3
    Samedi 13 Mai à 08:59

    très joli ; mais le printemps devrait apporter un peu plus de chaleur, ainsi mes os seraient très contents ....je te souhaite un bon weekend, un petit vote avant de sortir - bisous Mamy Annick

      • Samedi 13 Mai à 09:31

        Coucou ma douce

        Oui il faut réchauffer nos vieux os et aussi prendre sa dose de vitamine D , on a pas tant l'occasion dans la région hihihihi

        Merci infiniment .

        Mille doux bisous du ♥

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :