• DIVERS 9

      DIVERS 9

    Tristesse d’été

    Le soleil, sur le sable, ô lutteuse endormie,
    En l’or de tes cheveux chauffe un bain langoureux
    Et, consumant l’encens sur ta joue ennemie,
    Il mêle avec les pleurs un breuvage amoureux.

    De ce blanc flamboiement l’immuable accalmie
    T’a fait dire, attristée, ô mes baisers peureux
    » Nous ne serons jamais une seule momie
    Sous l’antique désert et les palmiers heureux ! »

    Mais la chevelure est une rivière tiède,
    Où noyer sans frissons l’âme qui nous obsède
    Et trouver ce Néant que tu ne connais pas.

    Je goûterai le fard pleuré par tes paupières,
    Pour voir s’il sait donner au coeur que tu frappas
    L’insensibilité de l’azur et des pierres.

    Stéphane Mallarmé

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  • DIVERS 9

     

     

    DIVERS 9

     Bonjour à toutes et tous .
    Passez une bonne journée .
    Passez un bon weekend .
    Prenez soin de vous .
    Avec toute mon amitié .
    Bisous du ♥

    DIVERS 9

    Tristesse d’été

    Le soleil, sur le sable, ô lutteuse endormie,
    En l’or de tes cheveux chauffe un bain langoureux
    Et, consumant l’encens sur ta joue ennemie,
    Il mêle avec les pleurs un breuvage amoureux.

    De ce blanc flamboiement l’immuable accalmie
    T’a fait dire, attristée, ô mes baisers peureux
    » Nous ne serons jamais une seule momie
    Sous l’antique désert et les palmiers heureux ! »

    Mais la chevelure est une rivière tiède,
    Où noyer sans frissons l’âme qui nous obsède
    Et trouver ce Néant que tu ne connais pas.

    Je goûterai le fard pleuré par tes paupières,
    Pour voir s’il sait donner au coeur que tu frappas
    L’insensibilité de l’azur et des pierres.

    Stéphane Mallarmé

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  • DIVERS 8

    DIVERS 8

      

    Villanelle

    En ce mois délicieux,
    Qu’amour toute chose incite,
    Un chacun à qui mieux mieux
    La douceur’ du temps imite,
    Mais une rigueur dépite
    Me fait pleurer mon malheur.
    Belle et franche Marguerite
    Pour vous j’ai cette douleur.
    Dedans votre oeil gracieux
    Toute douceur est écrite,
    Mais la douceur de vos yeux
    En amertume est confite,
    Souvent la couleuvre habite
    Dessous une belle fleur.
    Belle et franche Marguerite,
    Pour vous j’ai cette douleur.
    Or, puis que je deviens vieux,
    Et que rien ne me profite,
    Désespéré d’avoir mieux,
    Je m’en irai rendre ermite,
    Pour mieux pleurer mon malheur.
    Belle et franche Marguerite,
    Pour vous j’ai cette douleur.
    Mais si la faveur des Dieux
    Au bois vous avait conduite,
    Ou, d’espérer d’avoir mieux,
    Je m’en irai rendre ermite,
    Peut être que ma poursuite
    Vous ferait changer couleur.
    Belle et franche Marguerite
    Pour vous j’ai cette douleur.

    Joachim Du Bellay

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  • DIVERS 8

    DIVERS 8


     

    Bonjour à toutes et tous .
    Passez une bonne journée .
    Passez un bon weekend .
    Prenez soin de vous .
    Avec toute mon amitié .
    Bisous du ♥

    DIVERS 8

    Villanelle

    En ce mois délicieux,
    Qu’amour toute chose incite,
    Un chacun à qui mieux mieux
    La douceur’ du temps imite,
    Mais une rigueur dépite
    Me fait pleurer mon malheur.
    Belle et franche Marguerite
    Pour vous j’ai cette douleur.
    Dedans votre oeil gracieux
    Toute douceur est écrite,
    Mais la douceur de vos yeux
    En amertume est confite,
    Souvent la couleuvre habite
    Dessous une belle fleur.
    Belle et franche Marguerite,
    Pour vous j’ai cette douleur.
    Or, puis que je deviens vieux,
    Et que rien ne me profite,
    Désespéré d’avoir mieux,
    Je m’en irai rendre ermite,
    Pour mieux pleurer mon malheur.
    Belle et franche Marguerite,
    Pour vous j’ai cette douleur.
    Mais si la faveur des Dieux
    Au bois vous avait conduite,
    Ou, d’espérer d’avoir mieux,
    Je m’en irai rendre ermite,
    Peut être que ma poursuite
    Vous ferait changer couleur.
    Belle et franche Marguerite
    Pour vous j’ai cette douleur.

    Joachim Du Bellay

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    18 commentaires
  • KIT PAPA 2

     

    KIT PAPA 2

    Mon papa parti trop trop

    En ce jour de la fête des pères
    Je repense à ce jour où tu as quitté la terre
    Douloureux moment celui où on t’enterre
    Mais tu sais que de toi je suis fier

    Papa, ce jour où tes yeux se sont fermés
    Tu m’as donné rendez-vous dans l’éternité
    Papa d’amour, ta voix s’est éteinte à jamais
    Aujourd’hui tu habites mes plus belles pensées

    Le jour de ta mort la tristesse m’a envahi
    Ma grande colère en moi à tout englouti
    Papa, Tu ne voulais plus te battre en vain
    Mon père tu es parti en me tenant la main

    Le jour de la mort de mon papa
    Est un jour de renaissance pour moi
    Ta mort a redonné du sens à mon existence
    Mon père tu m’a transmis ta grande science

    38 année que tu vis dans mes rêves
    38 ans que je pense à toi sans trêve
    Chaque nuit, tu hantes mon sommeil
    Depuis ton départ plus rien n’est pareil

    Pardon papa si ma tristesse te blesse
    Pardon mon père que j’aime avec tendresse
    Tu me manques tellement
    Sans toi, le monde est différent

    En ce jour de la fête des pères
    Je repense à ce jour où tu as quitté la terre
    Douloureux moment celui où on t’enterre
    Mais tu sais que de toi je suis fier

    Ta fille qui pense à toi…

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires