• Premier sourire du printemps


    Premier sourire du printemps

    Tandis qu'à leurs
    œuvres
    perverses
    Les hommes courent haletants,
    Mars qui rit, malgré les averses,
    Prépare en secret le printemps.
    Pour les petites pâquerettes,
    Sournoisement, lorsque tout dort,
    Il repasse les collerettes
    Et cisèle les boutons d'or.
    Dans le verger et dans la vigne,
    Il s'en va furtif perruquier,
    Avec une houppe de cygne,
    Poudrer à frima
    s l'amandier.
    La nature au lit se repose,
    Lui, descend au jardin désert
    Et lace les boutons de rose
    Dans leur corset de velours vert.
    Puis, lorsque sa besogne est faite,
    Et que son règne va finir,
    Au seuil d'avril, tournant la tête,
    Il dit : "printemps, tu
    peux venir.

    Théophile Gautier
     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    2
    Samedi 11 Avril 2015 à 13:22

    Merci ma Doucette de ce moment si beau..;

    Mr Théophile Gautier nous régale depuis

    toujours de ses écrits.. et tous ça est  jolies promesses

    de Printemps qui s'installe si joliment.

    J'espère Sylvie que tu vas de mieux en mieux,

    tes créas plus régulières me font penser que oui.

    Profite du Soleil ma Tite Douce et prends bien soin de

    Toi.Mon coeur ne t'oublie pas.

    Belle journée et Doux Bisous.Merci*

    1
    Samedi 11 Avril 2015 à 10:59

    Bonjour sylvie
    une magnifique création
    il y a fort longtemps que je n'ai plus de nouvelles de toi
    j'espère que ta santé s'est améliorée
    Je te souhaite de passer un bon week-end ,en bourgogne ce  sera sous la pluie
    bises
    janine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :