• De Édith Stein (1891-1942)

     KIT 1


    De Édith Stein (1891-1942)

    À l’aube du 7 août, un convoi de 987 juifs parti en direction d’Auschwitz. Ce fut le 9 août 1942, que soeur Thérèse-Bénédicte de la Croix (Édith Stein), avec sa soeur Rose et de nombreux autres membres de son peuple, mourut dans les chambres à gaz d’Auschitz.

    Poésie de Pentecôte 1942

    Qui es-tu, douce lumière qui me combles
    et illumines les ténèbres de mon coeur?
    Tu me guides comme la main d’une mère,
    et si tu me lâchais,
    je ne pourrais plus faire un seul pas.
    Tu es l’espace
    qui enveloppe mon être et l’abrite en toi.
    Abandonné de toi, il sombrerait dans le gouffre du néant
    d’où tu l’as tiré pour l’élever vers la lumière.
    Toi, plus proche de moi
    que je ne le suis de moi-même,
    plus intime que le tréfonds de mon âme,
    et cependant insaisissable et ineffable,
    au-delà de tout nom.
    Esprit Saint, Amour Éternel!
    N’es-tu pas la douce manne
    qui du coeur du Fils
    déborde dans le mien,
    la nourriture des anges et des bienheureux?
    Lui qui s’est relevé de la mort à la vie
    m’a éveillée moi aussi du sommeil de la mort à une vie nouvelle.
    Et jour après jour
    il continue de me donner une nouvelle vie,
    dont un jour la plénitude m’inondera tout entière,
    vie issue de ta vie, oui, toi-même,
    Esprit Saint, Vie éternelle!

    KIT 1

     L'ange et le rameau

    Que ce rameau béni protège ta demeure !
    L'ange du souvenir me l'a donné pour toi :
    Toi qui n'aimes pas que l'on pleure,
    Sois heureux, plus heureux que moi !

    Écoute : À ce rameau j'attache une espérance :
    L'ange qui me conduit sait mon cœur comme toi ;
    S'il a bien compris ma souffrance,
    Sois heureux, plus heureux que moi !

    J'ai respiré l'encens de ce vieux sanctuaire,
    Et je m'y suis assise, et j'ai prié pour toi ;
    Je n'ai dit que cette prière :
    Sois heureux, plus heureux que moi !

    Pour passer près de toi j'ai fait un long voyage ;
    Mais l'ange me rappelle et veut m'ôter à toi.
    Adieu... Donne-moi du courage :
    Sois heureux, plus heureux que moi !

    Marceline Desbordes-Valmore.

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    2
    Mardi 2 Juin à 07:35

    BONJOUR Sylvie 

    C'est grace à nos écrans

    Que l'on échange simplement

    Peu à peu on se découvre

    Et tous les jours on se retrouve

    Mais le plus important c'est cette amitié

    Qui nous unis via nos ordis ....!

    Je te souhaite une bonne journée

    Hier☀️jusqu'à 15 h puis  ☂"" ☂".."☂"

    Aujourd'hui même programme prévu

    J'espère boire mon premier café en terrasse

    Bon mardi; bisous pour ce billet spirituel

      • Mardi 2 Juin à 07:41

        Coucou ma douceur

        Merci infiniment pour ton gentil commentaire ma douce amie, il fait un beau soleil , bonne journée , prend bien soin de toi .

        Mille doux  bisous du ♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :