• PRINTEMPS 2

      

    PRINTEMPS 2


     Bonjour à tous
    C'est avec toute mon amitié
    que je viens vous souhaiter
    une bon weekend .
    une bonne semaine .
    Courage dans ces moments difficiles !
    Prenez soin de vous .
    Mille doux bisous du ♥

    PRINTEMPS 2



    À Célimène

    Je ne vous aime pas, ô blonde Célimène,
    Et si vous l’avez cru quelque temps, apprenez
    Que nous ne sommes point de ces gens que l’on mène
    Avec une lisière et par le bout du nez ;
    Je ne vous aime pas… depuis une semaine,
    Et je ne sais pourquoi vous vous en étonnez.

    Je ne vous aime pas ; vous êtes trop coquette,
    Et vos moindres faveurs sont de mauvais aloi ;
    Par le droit des yeux noirs, par le droit de conquête,
    Il vous faut des amants. (On ne sait trop pourquoi.)
    Vous jouez du regard comme d’une raquette ;
    Vous en jouez, méchante… et jamais avec moi.

    Je ne vous aime pas, et vous aurez beau faire,
    Non, madame, jamais je ne vous aimerai.
    Vous me plaisez beaucoup ; certes, je vous préfère
    À Dorine, à Clarisse, à Lisette, c’est vrai.
    Pourtant l’amour n’a rien à voir dans cette affaire,
    Et quand il vous plaira, je vous le prouverai.

    J’aurais pu vous aimer ; mais, ne vous en déplaise,
    Chez moi le sentiment ne tient que par un fil…
    Avouons-le, pourtant, quelque chose me pèse :
    En ne vous aimant pas, comment donc se fait-il
    Que je sois aussi gauche, aussi mal à mon aise
    Quand vous me regardez de face ou de profil ?

    Je ne vous aime pas, je n’aime rien au monde ;
    Je suis de fer, je suis de roc, je suis d’airain.
    Shakespeare a dit de vous : « Perfide comme l’onde » ;
    Mais moi je n’ai pas peur, car j’ai le pied marin.
    Pourtant quand vous parlez, ô ma sirène blonde,
    Quand vous parlez, mon cœur bat comme un tambourin.

    Je ne vous aime pas, c’est dit, je vous déteste,
    Je vous crains comme on craint l’enfer, de peur du feu ;
    Comme on craint le typhus, le choléra, la peste,
    Je vous hais à la mort, madame ; mais, mon Dieu !
    Expliquez-moi pourquoi je pleure, quand je reste
    Deux jours sans vous parler et sans vous voir un peu.

    Alphonse Daudet, Les Amoureuses, 1858

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    5
    Samedi 30 Mai à 14:13

    Bonjour ma fée Sylvie,

    Comment allez-vous ainsi que votre époux ? J'espère que vous vous êtes bien remis de cette frayeur et que vous vous portez tous les deux, bien.

    Je tiens à m'excuser, car cela fait un petit moment, trois semaines que je ne suis pas venue vous rendre une petite visite. La cause est que je suis malade. Bien que le mois de mai soit le mois que je préfère puisque c'est celui qui m'a vu naitre et le printemps qui est ma saison préférée, mais c'est aussi le retour des pollens qui est synonyme d'allergies et de migraines et de ce qui s'ensuit. En effet, je suis souvent malade en cette saison ainsi qu'en été d'ailleurs (à cause de la chaleur) puisque d'autres maux viennent s'ajouter à ce qui me fait déjà souffrir toute l'année.

    Quel poème ! en voilà un, dont les sentiments sont en totale contradiction avec ce qu'il dit et ce qu'il ressent, ou plus ou moins, il ne veut pas admettre ce beau et destructeur sentiment, pour cette belle qui le terrasse. C'est cela aimer, la frontière entre la haine et l'amour est si mince, hihi... !

    Merci beaucoup pour ce joli partage ainsi que pour cette très belle création, le cadre est magnifique !

    Je souhaite à tous deux, un doux week-end !

    Tendrement, bisous♥

      • Lundi 1er Juin à 23:26

         Bonsoir ma fée Sylvie,

        C'est vraiment très gentil et je suis désolée de vous avoir inquiétée. Ce n'est effectivement pas évident parfois, puisque ceci, vient s'ajouter à des douleurs chroniques, mais la santé ne nous laissant pas d'autres choix que d'endurer.

        Je suis également très contente de lire que tous les deux, vous vous portez bien. Vous avez raison, après les inquiétudes, seront pour vous.

        Je vous ai envoyé un mp et vous êtes toujours en permission, mais c'est à votre convenance, je vous en remercie.

        Je vous souhaite ainsi qu'à votre époux, une douce semaine ainsi qu'une nuit, parsemée d'étoiles.

        Tendrement, bisous♥

      • Samedi 30 Mai à 14:21

        Coucou ma douceur

        Merci infiniment pour ton gentil commentaire ma douce amie , je suis très contente de te lire ma puce et je suis tellement désolée pour ta santé , ça ne doit pas être facile pour toi et je te comprend , mon mari va mieux mais je le surveille car comme beaucoup d'homme il ne dit rien et après c'est la catastrophe , tu ne me dits pas si je peux t'installer ton kit été si oui fait moi signe et me mettre en permission ,  bon après-midi , prend bien soin de toi surtout .

        Mille doux  bisous du ♥

    4
    Samedi 30 Mai à 08:16

    Bonjour,

    le  soleil   est  au  rendez   vous,  un  peu    de liberté   nous  est  laissé,   mais   le  danger  rôde  encore   alors   méfiance,  même   pour   les  rendez-vous   galants

     Passe   une  bonne   fin   de  semaine

     Bisous

      • Samedi 30 Mai à 10:18

        Coucou mon ami

        Merci infiniment pour ton gentil commentaire , oui il faut encore bien faire attention , j'en vois tellement qui prennent cela à la légère qu'il faut faire attention pour eux ,  bonne journée , prend bien soin de toi .

        Mille doux  bisous du ♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :